Vampire - La Mascarade

Bienvenue dans un monde où les humains ne sont pas au sommet de la chaine alimentaire. Peu d'entres eux le savent car les vampires dominent la plànete, toutefois, cette domination n'est pas si simple car plusieurs clans règnent.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Appartement de Skipperson près du métro M-R

Aller en bas 
AuteurMessage
Skipperson
Humain - Érudit
Humain - Érudit
avatar

Nombre de messages : 44
Nationalité : British
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Appartement de Skipperson près du métro M-R   Mer 7 Déc à 18:56

Le 26 à peu près à 2 heure du matin

Le vieil homme paya son taxi et regarda autour de lui sur la tranquile rue Rivard, de là il voyait la rue Mont-Royal, petite rue de vie étudiante et jet-set nouveau genre, rue de sortie et de café. Pour lui la journée était fini et bien fini, il monta son escalier et entra dans son appartement tranquile. Suivant son habitude il le patrouilla de long en large pour s'assurer que personne ou rien n'y était entré ou que rien n'y était caché. Il ouvrit sa petite lampe de chevet et s'assis avec un papier et un crayon. Il écrivit un long résumé de sa soiré et griphona des dessins des vampires qu'il avait observé au bar ainsi que Nina sur qui il écrivit une note insistant sur la priorité d'avoir de l'info sur elle. Avant de se coucher il brancha son fax sur son téléphonne et envoya tout ce qu'il avait écrit à son contact de Boston.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipperson
Humain - Érudit
Humain - Érudit
avatar

Nombre de messages : 44
Nationalité : British
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Skipperson près du métro M-R   Mer 18 Jan à 13:54

Le 26 vers 11hre am.

Douché, habillé, peigné et soulier ciré, Skipperson s'installa près de la fenêtre donnant sur la petite rue. De sa vue du deuxième étage il pouvait voir toute les escaliers...ces escaliers célèbres pour être une particularité de Montréal. Il trouvait cela à la fois charmant et rustique mais sans plus. Il appréciait comme d'habitude le soleil qui donnait une teinte toute particulière à tout ce qu'il caressait de ses rayons. Une fois de plus il se demanda comment c'était de vivre éternellement dans la nuit noire, sans toute ces couleurs qu'on ne peut pas voir dans le halo blanc de la lune ou dans le jaune des réverbaires. Il buvait lentement son thé. Oui il le savait, comme c'était cliché, un anglais avec son thé, mais que pouvait-il y faire, il adorait le thé. Il lisait le journal du matin. Un des journaux en fait, il avait déjà son abonement à plusieurs quotidiens montréalais...sous un faux nom bien sur... Une petite pile à côté de la table s'élevait déjà. C'était ceux qu'il avait déjà lu. Sur la table une autre pile, plus mince celle là, celle des journaux qui lui restait. Dans ses mains, entre chaque gorgé de thé, le devoir consacrait un coin de page à une camionette qui avait fait du grabuge. Il s'amusait souvent en lisant les journaux ou en écoutant les nouvelles, a essayer de deviner quel clan ou quel puissance sensurait quel journal.

Il vit la camionette arriver de loin et fut sur le balcon avant même que le livreur de Fed Ex ne sonne à la porte. Il signa, rentra à l'intérieur et ouvrit la grande enveloppe. Tous les journaux furent écartés. L'enveloppe contenait toute les infos que son organisation pouvait lui donner en échange de celle qu'il avait envoyé la veille. Des photocopies de photographies, des dossiers écrits à la main ou à l'ordinateur, toutes en photocopies bien sur les originaux étaient resté à Boston. Il se pressa, curieux surtout au sujet de Nina avec qui il avait possiblement un rendez-vous ce soir. Il lu un papier, à peine un dossier préliminaire, mentionnant qu'il faudrait plus de temps pour contacter les chapitres européens pour plus de détails. Mais il y avait tout de même quelques pages de renseignement.

Skipperson posa les papiers. Glissa ses doigts contre sa moustache et se calla dans sa chaise. Il porta la tasse chaude à sa bouche et soupira après une bonne gorgé. Une assamite hein... Et une vampire aux allure d'humaine par dessus le marcher. Intéressant! Dangereux mais très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Appartement de Skipperson près du métro M-R
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire - La Mascarade :: Région de Montréal :: Montréal (Mont-Royal)-
Sauter vers: